Deux joueurs des Glasgow Rangers ont été suspendus jeudi pour sept matches pour avoir participé en novembre à une fête dans un appartement, interdite par les mesures gouvernementales de lutte contre le Covid-19, selon les médias britanniques.

L’ailier irlandais Jordan Jones (26 ans) et le défenseur anglais George Edmundson (23 ans) avaient été surpris par la police écossaise intervenue pour interrompre une fête au petit matin le 2 novembre à Glasgow.
Le club leur avait déjà infligé à chacun deux matchs de suspension et ils avaient reçu une amende de la police.

Les deux joueurs, qui ne figurent pas sur la liste des Rangers pour les compétitions européennes, ne pourront pas jouer avant le 30 décembre et un match de championnat contre Saint-Mirren.

À l’époque des faits, le gouvernement écossais avait strictement interdit aux habitants de Glasgow de se réunir chez eux avec les membres d’autres foyers.

L’entraîneur des Rangers Steven Gerrard avait sermonné les deux joueurs. Jones n’avait pas été retenu avec l’Irlande du Nord pour le dernier match éliminatoire pour l’Euro-2020 contre la Slovaquie.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici