L’or a atteint ce lundi un record historique à 1.650 € l’once (31 g). Devenu refuge pour les investisseurs en temps de crise sanitaire, son cours ne cesse de grimper.

L’or, qui gagnait plus de 1% avec ses échanges en Asie, devrait prochainement dépasser la barre des 2.000 dollars, selon des analystes. Au moment où l’épidémie de coronavirus semble se relancer dans de nombreux pays, les investisseurs ont plébiscité l’or comme gage de sûreté. Ceci s’expliquant également par un dollar en chute libre depuis le début du mois, après les assouplissements monétaires décidés par la Réserve fédérale.

Dernier record en 2011

La baisse de la devise américaine rend le métal doré moins onéreux pour les acheteurs utilisant d’autres devises. La situation actuelle, ramène en mémoire le précédent record historique, établi à 1.630€ l’once, atteint en septembre 2011.  

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici