La flambée de l’épidémie en Chine pousse les pays à réagir et à se protéger.

Face à l’explosion du nombre de cas de Covid en Chine, le président Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de « prendre des mesures adaptées de protection des Français ». Il a même souhaité que cela soit le cas « à la fois au niveau national et européen » comme l’indique Franceinfo.

Plusieurs pays ont en effet annoncé ces derniers jours demander un test PCR négatif aux voyageurs en provenance de Chine pour pouvoir entrer sur leur territoire. C’est le cas de l’Italie, du Japon, de l’Inde ou encore de Taïwan et de la Malaisie. 

A lire aussi : Face à la recrudescence de l’épidémie de Covid en Chine, plusieurs pays instaurent un test obligatoire pour les voyageurs

A lire aussi : Covid : quel est ce nouveau symptôme du poumon blanc qui effraie les Chinois ?

Le ministère de la Santé a confié « suivre très attentivement » l’évolution de la maladie en Chine. Depuis la fin de la politique « zéro Covid », le pays fait face à la plus importante vague de contaminations au monde, amplifiée par l’apparition de nouveaux variants.

A lire aussi : Malgré la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, la Chine met fin à la quarantaine obligatoire pour les visiteurs

A lire aussi : Covid : le variant BF.7 a contaminé 250 millions de Chinois en trois semaines, pourquoi doit-on s’inquiéter ?

Depuis le 1er août 2022 et l’adoption de la loi mettant fin aux régimes d’exception créés pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, les voyageurs n’ont plus aucune formalité à accomplir avant leur arrivée en France, peu importe le pays ou la zone de provenance.

Il est fort probable que de nouvelles mesures soient rapidement instaurées pour les voyageurs en provenance de Chine. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici