Le Sénat examine ce samedi le projet de loi anti-Covid qui prévoit l’obligation vaccinale pour les soignants et l’extension controversée du pass sanitaire.

Les députés ont adopté dans la nuit de jeudi à vendredi le projet de loi relatif “à l’adaptation de nos outils de gestion de la crise sanitaire”. 

Le texte prévoit un élargissement du pass sanitaire dans les lieux accueillant du public et introduit une obligation vaccinale pour les soignants dans le but de lutter contre la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 liée au variant Delta.

Le texte est désormais entre les mains des sénateurs qui l’examinent depuis ce vendredi. Ces derniers ont donné un premier feu vert en commission au projet de loi, mais ont lié l’extension du pass sanitaire au rétablissement de l’état d’urgence sanitaire.

#Passsanitaire : “On ne sait pas vacciner les 12 millions de Français pour atteindre une forme d’immunité collective en 2 ou 3 semaines. Prend-on des mesures de freinage générales ou des mesures de freinages particulières ?” argumente @cedric_o face aux sénateurs. pic.twitter.com/NquatOLv8F

— Public Sénat (@publicsenat) July 24, 2021

#Passsanitaire : “On ne peut sans cesse opposer efficacité sanitaire et libertés publiques. Tentons notre chance pour éviter le pire en faisant en sorte que ce pass sanitaire soit le plus efficace pour la santé et le plus respectueux possible des libertés.” @BasPhilippe pic.twitter.com/zP6PpZc1z9

— Public Sénat (@publicsenat) July 24, 2021

#Passsanitaire : “Je ne comprends toujours pas pourquoi dans une crise sanitaire le gouvernement ne discute pas avec le Parlement. Dans ces périodes extrêmement difficiles un peu de modestie, un peu moins d’arrogance avec les élus de la nation.” @RKaroutchi pic.twitter.com/J7P4Sdah2b

— Public Sénat (@publicsenat) July 24, 2021

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici