Principaux symptômes : des cloques rondes de couleur rouge sur tout le corps, spectaculaires, mais aussi très douloureuses et contagieuses. 

Après le Covid, la variole du singe. Après la variole du singe, la grippe de la tomate.

Non, ceci n’est pas une blague. Un virus appelé « grippe de la tomate » ou « fièvre de la tomate » a été repéré en Inde où plus de 80 cas ont été recensés depuis le 6 mai. Selon les premières constatations des médias locaux, le virus s’attaque principalement aux enfants de moins de 5 ans et se manifeste sous la forme d’éruptions cutanées spectaculaires qui peuvent être confondues avec le Monkeypox. Dans le cas de la grippe de la tomate, ces éruptions cutanées se manifestent sur tout le corps, et prennent la forme de cloques rondes de couleur rouge, d’où son nom. Des cloques apparemment très douloureuses et très contagieuses. 

A lire aussi : Variole du singe: Les cas de monkeypox ont plus que doublé en 24 heures en France

Un syndrome bien connu ?

Des parties du corps telles que les mains, les genoux, les fesses peuvent également se colorer de rouge. Des irritations au niveau de la bouche peuvent aussi être constatées à cause de la déshydratation

Des symptômes qui peuvent enfin s’accompagner de fièvre, de nausées, de vomissements, de diarrhées, de douleurs articulaires, de toux…

Selon le virologue Jacob John, cette fièvre ne serait en réalité qu’un nouveau variant du syndrome pieds-mains-bouche, une infection virale commune chez les jeunes enfants. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici