28 éléphants de la réserve de tigres de Mudumalai, dans le Tamil Nadu (Inde) ont été soumis à un test de dépistage anti-Covid-19 ce mardi 8 juin après avoir découvert que neuf lions d’un parc zoologique d’Asie ont été testés positifs au virus et qu’une lionne a succombé au virus cinq jours avant, rapporte l’Hindustan Times.

Les échantillons des 26 éléphants adultes et des 2 éléphanteaux ont été envoyés à l’Institut indien de recherche vétérinaire d’Izatnagar, dans l’Uttar Pradesh, après qu’une lionne de neuf ans, contaminée par le virus, a perdu la vie.

Allongés, les éléphants ont été testés

Une fois allongés, les vétérinaires ont prélevé des écouvillons sur la trompe et le rectum des éléphants. “La plupart des éléphants ont coopéré. Il s’agit d’un processus de dépistage et aucun d’entre eux n’est suspecté d’avoir le virus”, a affirmé le Docteur K. Rajesh Kumar, vétérinaire forestier de la réserve de tigres de Mudumalai, à l’Hindustan Times. Le vétérinaire a également déclaré que l’administration de sédatifs n’a pas été nécessaire et que cela “aurait mis les éléphants à rude épreuve”. 

L’ensemble des éléphants du camp de Theppakadu et du camp de Kozhikamuthy à Top Slip, dans la réserve de tigres d’Anamalai devraient prochainement être testés en réponse à la demande du ministre des forêts du Tamil Nadu.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici