La sucette qui teste plus facilement les enfants se développe en Autriche. Avec 95,5% de fiabilité, l’autotest est bluffant et peut servir à tous.

Après avoir été précurseurs pour les tests salivaires, les Autrichiens proposent désormais aux structures accueillantes les enfants en bas âge une tout autre forme de tests.

Ainsi, une drôle de sucette sans saveur est à garder dans la bouche pendant 90 secondes puis à clipser dans un révélateur… et c’est tout, le résultat tombe 15 minutes plus tard.

Deux tests se lancent en même temps sur le marché. Celui du laboratoire de l’hôpital Kaiser-Franz-Joseph de Vienne et le “Lollipop Test” d’un fabricant chinois déployé par un Autrichien.

Ce dernier annonce une fiabilité de 95%. C’est après un test nasal passé par son fils en janvier que l’Autrichien Nikolaus Resch a cherché une autre solution moins invasive et plus simple. Il est alors tombé sur un produit chinois qu’il a décidé de commercialiser en Europe.

L'utilisation du test est considérablement simplifiée.
L’utilisation du test est considérablement simplifiée. Lollipop Test

8 euros le test

Autorisé par les autorités sanitaires autrichiennes, le produit fait sensation et étend sa zone de chalandise à l’Allemagne même s’il coûte tout de même 8 euros pièce.

Les deux tests ont candidaté pour obtenir le label CE et se lancer sur le marché européen. 

Les enfants sont moins touchés par le coronavirus mais les variants changent la donne et obligent les autorités à équiper les crèches et écoles notamment.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici