Sans s’avancer sur une date précise, Jean Castex a précisé que la France était sur la bonne voie pour envisager de tenir le calendrier initial pour la réouverture des petits commerces, à savoir le 1er décembre.

En visite dans le Finistère auprès des soignants du CHU de Brest puis auprès de petits commerçants à Crozon, Jean Castex a rappelé que “nous devons restés mobilisés”, que la lutte contre le Covid19 “restait l’affaire de tous”.

Interrogé sur la possibilité de rouvrir les commerces de proximité dès la semaine prochaine, Jean Castex a écarté une réouverture anticipée et a rappelé que c’est “le président de la République qui tracera les perspectives que nos concitoyens attendent”. Emmanuel Macron devrait s’exprimer au milieu de la semaine prochaine.

Prudent, Jean Castex a indiqué que “la réouverture des commerces de proximité dépendait de la circulation du virus et nous devons nous assurer que les indicateurs s’améliorent durablement.” Et le Premier ministre de préciser: “Nous sommes sur la bonne voie”. “Ce n’est sûrement pas le moment de se relâcher. Nous verrons la semaine prochaine comment, autour du 1er décembre, nous pourrons passer à une nouvelle étape”. 

“Ce n’est sûrement pas le moment de se relâcher”, a défendu Jean Castex. “Nous verrons la semaine prochaine dans quelle mesure autour du 1er décembre, nous pourrons passer à une nouvelle étape”. pic.twitter.com/RIUF06a5k0

— franceinfo (@franceinfo) November 20, 2020

“On donnera des dates de réouverture dès la semaine prochaine.” “Nous ne pourrons toutefois pas laisser toutes les activités se dérouler normalement”.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici