Les Catalans ont reçu les premières doses du vaccin Moderna. Ils sont en même temps suspendus à la décision du président de la Generalitat, qui évoque un confinement plus long qu’annoncé.

La région catalane a annoncé la réception de 5 800 premières doses du vaccin mis au point par Moderna. « Nous commencerons à l’administrer dans les prochains jours », a précisé la conseillère à la Santé catalane. Une bonne nouvelle qui n’efface pas l’ombre qu’a fait planer en même temps le président par intérim. Pere Aragones n’exclut pas en effet de prolonger le confinement des Catalans, devant une évolution “préoccupante” de l’épidémie de Covid-19 depuis les fêtes de Noël, rapporte La Vanguardia. À noter que le confinement en cours devait initialement durer dix jours et donc prendre fin ce dimanche 17 janvier.

Et durcissement des restrictions face à une 3e vague meurtrière

Également envisagé par le gouvernement catalan (qui doit être renouvelé le 14 février sauf report dû au Covid-19 justement) : un maintien, voire un durcissement, des restrictions en vigueur, “comme le réclament certains spécialistes du monde médical”. Devant le parlement, Pere Aragones a déclaré que Procicat, l’organisme régional de protection civile, étudierait dans les prochains jours la pertinence du maintien des mesures instaurées le 7 janvier dernier. “On va étudier quelles décisions on doit prendre à partir de lundi (18 janvier) : maintenir les mesures actuelles ou en changer”, a résumé le président par intérim.

La troisième vague épidémique qui frappe la Catalogne aggrave la situation sanitaire de la région. 2 501 malades du Covid-19 y sont hospitalisés ce mercredi, soit 56 de plus en 24 heures. Près de 500 sont en soin intensifs (+ 16 patients) alors que près de 5 000 nouvelles contaminations sont enregistrées dans le même temps. Les prochaines semaines “seront très compliquées au niveau sanitaire”, a prévenu Pere Aragones.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici