La Fête de la musique, instaurée par l’ancien ministre de la Culture Jack Land, sera pour cette édition 2021, soumise à certaines conditions en raison de la situation sanitaire actuelle. 

Le ministère de la Culture a dévoilé le protocole sanitaire qui s’appliquera lors de la Fête de la musique, le 21 juin. Les participants et organisateurs de l’événement populaire devront respecter plusieurs conditions et mesures sanitaires afin de limiter les risques de contamination.

Et le communiqué du gouvernement le rappelle, “les forces de l’ordre, en étroite liaison avec les communes et les polices municipales, seront mobilisées afin de veiller au respect des règles ainsi établies”. 

Couvre-feu à 23 h

Si le couvre-feu s’élève à 23h dès ce mercredi 9 juin, il n’y aura aucune dérogation, ni tolérance le jour de la fête de la musique. Tout le monde devra être rentré chez soi à 23h. Le couvre-feu sera levé qu’à partir du 30 juin.

Pas de concerts dans les rues, ni dans les bars

Cette nouvelle édition 2021 aura un côté bien morose : les concerts impromptus sur la voie publique, ou organisés dans les bars seront interdits. C’est pourtant ceux que l’ont apprécié le plus, ceux qui donnent un élan de spontanéité à ce grand rendez-vous de l’année.  

Au-delà de cette règle, les regroupements sur la voie publique seront eux toujours limité à 10 personnes et le masque sera évidemment toujours de vigueur. 

Mais alors, ou pourra-t-on écouter de la Musique ? 

Les événements musicaux au sein des autres ERP (Etablissements recevant du public comme les salles de spectacle, opéras, salles de musiques, etc) seront eux autorisés à condition que les personnes restent assises “afin de faciliter la gestion de flux et éviter regroupements et attroupements”. 

La jauge maximale autorisée pour les ERP en salle ou en plein air correspondra à 65 % de la jauge sécurité incendie, dans la limite de 5.000 personnes spectateurs. 

Les distanciations sociales devront, autant que peut se faire, être respectées. Et les ERP seront tenus d’aérer et de ventiler régulièrement les lieux. 

Pass sanitaire exigé

Pour tout EPR accueillant plus de 1.000 spectateurs, le pass sanitaire sera exigé.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici