Après Soprano, c’était autour de Kendji Girac de rencontrer le festival Live au Campo. Retour sur le concert du gipsy le plus célèbre de France, au cœur du quartier Saint-Jacques de Perpignan.

Et il arrive au cœur de Saint-Jacques. Kendji au Campo Santo, toute une histoire. Celui qui confiait à L’Indépendant avoir “un peu grandi à Perpignan” retrouve son public catalan après l’avoir quitté pendant plusieurs années. Les premières retrouvailles sont belles. Pour ce deuxième soir de Live au Campo, après Soprano, le gipsy le plus célèbre de France s’empare du cloître perpignanais. Après…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici