Ce samedi, la manifestation contre le pass sanitaire a réuni plus d’un millier de personnes à Narbonne. Parmi les prises de paroles publiques qui se sont succédé, l’inquiétude et la méfiance étaient palpables, autant sur le plan sanitaire que sur le plan politique.

Sur les quais de la Robine, samedi dernier, l’inquiétude autour des effets des vaccins était au cœur de beaucoup de prises de paroles publiques. ” Quelqu’un que je connaissais est mort après sa première injection”, déplore un manifestant au micro. Le “manque de recul” sur un vaccin jugé “trop précoce”, sur les potentiels effets secondaires à moyen et long terme reviennent aussi dans toutes les…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici