Relevé par l’Observatoire économique d’Occitanie (CCI et banque de France régionale), l’effondrement du nombre de passagers dans les dix aéroports de la région en 2020 : – 67,2 %. 

Quant au transport aérien de frêt, il chute lui aussi lourdement à – 58,3 %. “Comme on pouvait le pressentir pour la première année de pandémie, eu égard à la limitation des déplacements et des échanges nationaux autant qu’internationaux, le coup de frein a été massif, constate la CCI Occitanie. Concernant le trafic passager, le recul cumulé de l’ensemble des plateformes aéroportuaires régionales est de 67,2 % par rapport à l’année 2019, ce qui correspond à 9,1 millions de passagers en moins”.

– 58,4 % à Perpignan-Rivesaltes

Dans le détail, l’analyse révèle des différences entre les aéroports. Ainsi, Tarbes-Lourdes-Pyrénées et Rodez Aveyron encaissent un recul spectaculaire de – 83,4 % et – 81,3 % de passagers alors que Perpignan-Rivesaltes-Méditerranée et Montpellier-Méditerranée n’enregistrent “que” – 58,4 % et – 57,7 % de trafic passagers.
Avec – 67,5 %, Toulouse-Blagnac, lus gros aéroport d’Occitanie, a perdu 6,5 millions de passagers l’an dernier.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici