Une professeure de danse refuse dans ses cours ceux parmi ses élèves qui ont été vaccinés expliquant qu’on ne connaît pas encore les effets secondaires du vaccin.

Une enseignante du studio Pole dance à Troyes vient d’informer ses élèves qu’elle avait pris la décision de ne pas accepter dans ses cours, lors de la reprise de ses activités ce mercredi, les personnes ayant été vaccinés contre le Covid-19, révèle L’Est Eclair.

La directrice et fondatrice de cette école de danse, qui a refusé de répondre à nos confrères, indique dans un mail adressé à ses adhérents que sa décision est prise “en parfait accord avec les choix que j’ai fait pendant cette période”.

La jeune femme explique avoir fait que ce choix après “lecture de nombreux éléments et informations à notre disposition.”

“Je prends en considération les milliers d’effets secondaires réels à ce jour et non communiqués, y compris sur la santé des femmes, et je ne peux pas y être insensible” écrit-elle dans le message. 

Elle ne cite néanmoins aucune étude ou source évoquant les milliers d’effets secondaires dont elle parle.

Pour rappel, à partir de ce mercredi, les salles de sport pourront rouvrir avec une jauge maximale de 50% de leur capacité d’accueil.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici