Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mai dernier, à la résidence senior dans le quartier Saint-Assiscle.

On est loin des soirées clandestines qui rassemblent plusieurs centaines de personnes en divers endroits du territoire ces derniers temps. Mais celle qui a eu lieu et bien qu’elle n’ait réuni qu’une quinzaine de jeunes gens, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, a suffi à inquiéter les habitants de la résidence Domitys des Tours d’Or. Dans la soirée de vendredi, en sortant de l’espace…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici