Pour le premier spectacle d’humour que Live au Campo programme, c’est une franche réussite.

Après une première partie assurée par Mohamed Nouar, Mickaël Montadir, et Kevin, l’homme qui partage sa vie, Inès Reg salue les spectateurs perpignanais qui font trembler les tribunes. Pour la dernière date de sa tournée d’été, celle qui s’est fait connaître via des vidéos humoristiques sur Instagram, a choisi la ville de Perpignan. Dès le début, le public est pris à partie, la beauté de cette jeune femme pétillante n’aura pas échappé à Khalid qui se voit demandé de mimer l’éblouissement tandis que le reste du public crie son nom. L’artiste commence donc par l’improvisation.

La vie de couple d’Inès et Kevin n’aura plus aucun secret pour les spectateurs. L’humoriste n’hésitant pas à se laisser aller à des confidences sur les embrouilles qui rythment sa vie de couple, sa première fois lors de sa nuit de noces sur les paroles d’Aya Nakamura, ou encore son vote pour Jean Lassale lors des dernières présidentielles. Ou encore la façon dont elle se comporterait en participant à Koh-Lanta ou Miss France. Sa présence scénique sans pareille n’aura laissé personne indifférent. Allant jusqu’à descendre de scène régulièrement pour rencontrer les spectateurs en tribune, en passant par l’engagement politique que mènent les Femens ou celui des supporters de football qui mouillent le maillot comme s’ils étaient sur le terrain depuis le canapé. Du haut de son mètre cinquante, celle dont “la tête arrive sous les aisselles de tout le monde dans le métro” avoue la folie qui l’a touchée depuis son mariage avec Kevin dont le thème “Chicha-Pépito” a fait sourire les spectateurs. Très à l’aise en improvisation, elle a pu compter sur la participation du public, lui permettant de garantir un spectacle de plus d’une heure et demie. Kevin, son mari, est remonté sur scène le temps d’une lecture d’un discours de mariage aussi émouvant que menaçant en cas d’adultère.

Le spectacle se termine sur un moment où l’humoriste reprend les “Confessions nocturnes” de Diam’s et Vitaa avec Angelo, récupéré dans le public, afin de vivre une rupture dont elle n’a pu profiter il y a quelques années. Celle que l’on retrouvera à la rentrée dans un documentaire sur le harcèlement scolaire boucle sa saison sur une franche réussite qui se solde par une standing ovation.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici