Publié le

En ce vendredi 4 juin, le préfet des Pyrénées-Orientales, Etienne Stoskopf tire la sonnette d’alarme. Entre mercredi et jeudi, le taux d’incidence est “brutalement” passé de 65 à 82 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants dans le département. Le représentant de l’Etat appelle la population à la prudence et au respect des gestes barrières. Notamment lors des rassemblements publics ou privés qui se tiendront ce samedi, lors de la diffusion de la finale de Pro-D2 opposant l’USAP à Biarritz. Entretien.  

En quoi l’évolution de la situation sanitaire ces derniers jours vous inquiète ? Étienne Stoskopf : Nous avons eu une accélération assez brusque. Le taux d’incidence était descendu à 58 cas pour 100 000 habitants. Nous étions sur un plateau. Et entre mercredi et jeudi, on est brutalement passé de 65 à 82 cas pour 100 000 habitants. Cette augmentation n’est pas spécifique aux Pyrénées…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici