Publié le , mis à jour

Face aux chiffres de l’épidémie de Covid-19 dans le département, la préfecture avait serré la vis il y a quelques semaines en faisant fermer bars et restaurants à 23 heures. Aujourd’hui, la mise en place imminente du pass sanitaire rebat les cartes et fait renaître l’espoir chez les professionnels du secteur. Certains seront des établissements tests.

Depuis le 18 juillet dernier les restaurateurs se désolent de devoir baisser le rideau à 23 heures, une situation qui ne sera bientôt plus. Alors que le pass sanitaire doit entrer en vigueur sur l’ensemble du territoire au début du mois d’août, le département des Pyrénées-Orientales fera figure de pionnier. La préfecture a validé les candidatures de deux établissements pour prendre part à une…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici