Alors que le taux d’incidence des Pyrénées-Orientales ne cesse de croître – atteignant les 247 pour 100 000 habitants ce samedi – le préfet des Pyrénées-Orientales fait un retour en arrière. À partir de ce dimanche, les bars et restaurants du département devront fermer leurs portes à 23 heures. 

Serrer la vis pour tenter de freiner l’aggravation de l’épidémie dans le département. Ce samedi, le préfet des Pyrénées-Orientales, Etienne Stoskopf, a tapé du poing sur la table. Dès ce dimanche, les bars, restaurants, établissements de plage, débits de boissons temporaires et épiceries de nuit devront fermer leurs portes à 23 heures. Attention, toutefois, il ne s’agit pas d’un couvre-feu. Les…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici