Alors que le taux d’incidence explose dans les Pyrénées-Orientales, le préfet vient de décider la fermeture des bars et restaurants à 23 heures à compter de ce dimanche 18 juillet. 

Ce samedi, le préfet des Pyrénées-Orientales Etienne Stoskopf resserre la vis. Après avoir rendu le port du masque à nouveau obligatoire dans tous les espaces publics du département, hormis plages et grands espaces naturels, ce vendredi, il décrète ce samedi la fermeture des bars, restaurants, établissements de plage, débits de boissons temporaires et épiceries de nuit à 23 heures. 

Un couvre-feu pour ces entreprises qui sera en vigueur dès ce dimanche 18 juillet, à 23 heures et jusqu’au 2 août, 6 heures. 

Cette décision intervient alors que les Pyrénées-Orientales connaissent la pire situation épidémique de métropole. Selon les données de Santé publique France, le taux d’incidence du département a atteint ce vendredi 257 pour 100 000 habitants.

Par ailleurs, le cabinet du Premier ministre informe ce samedi que l’exigence d’un test de moins de 24 h pour les non-vaccinés en provenance d’Espagne, annoncée le 15 juillet par le ministre des Affaires européennes, entrera en vigueur ce dimanche 18 juillet à 0 heure.

Découvrez ci-dessous l’arrêté daté du 16 juillet et publié ce samedi au Recueil des actes administratifs de la préfecture des Pyrénées-Orientales.

Arrêté préfectoral du 16 juillet by L’Indépendant on Scribd

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici