C’est ce dimanche à 23 heures que les mesures de freinage localisées entrent en vigueur dans les Pyrénées-Orientales. Si les bars et restaurants sont concernés par l’arrêté préfectoral, les boîtes de nuit ne sont pas soumises à cette nouvelle restriction. Explications. 

Dans la lutte contre la reprise de l’épidémie de Covid dans les Pyrénées-Orientales, le préfet a décidé d’imposer une fermeture anticipée à plusieurs types d’établissements, dès ce dimanche 18 juillet et jusqu’au 2 août. Les bars, restaurants, établissements de plage, débits de boissons temporaires et épiceries de nuit sont concernés. 

En revanche, les boîtes de nuit ne sont pas soumises à cette fermeture à 23 heures. Une exception expliquée par le préfet Etienne Stoskopf : “Ces établissements sont déjà accessibles uniquement sur présentation du pass sanitaire. Les clients des boîtes de nuit ont soit un schéma vaccinal complet, soit un test PCR ou antigénique récent négatif”. Certaines discothèques ont ainsi décidé d’ouvrir leurs portes dès 22 heures. C’est le cas du Marina au Barcarès, de la Luna, Purple et Monkey Club de Canet-en-Roussillon. “Ouvrir à 22 heures devrait nous permettre d’éviter un flux massif de clients à 23 heures quand les bars devront fermer. Nous pourrons mieux gérer ces arrivées et éviter des croisements de personnes trop importants”, précise Vladimir Ostermann, directeur de ces établissements. 

Pas de changement non plus pour le festival Live au Campo. Le rendez-vous perpignanais qui débute lundi 19 juillet était déjà sous pass sanitaire. La fermeture des bars et restaurants à 23 heures n’étant pas un couvre-feu généralisé, le festival pourra se dérouler “normalement”.

Enfin, les Luna Park ne sont pas concernés par cette fermeture anticipée et leur accès n’est pas encore soumis au pass sanitaire. Seuls les bars ou restaurants qui seraient implantés dans l’enceinte de ces parcs devront arrêter leur activité à 23 heures. Les attractions, elles, pourront se poursuivre au-delà de cet horaire. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici