Mis à part les personnes mineures, la vaccination est ouverte à toutes les tranches de la population depuis lundi 31 mai. Ainsi, ceux qui voulaient passer sous l’aiguille depuis le début de la campagne ont pu le faire cette semaine au centre de vaccination à Sigean. 

Elles semblent loin les inquiétudes et autres interrogations du début de la campagne de vaccination. Désormais, les réfractaires au vaccin sont de plus en plus rares. Parmi ceux qui recevaient leur première dose de Pfizer au centre de vaccination de Sigean ce vendredi 4 juin, certains ont fait ce geste par peur de la maladie, quand il constituait un simple acte citoyen pour d’autres. Dans…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici