Ce vendredi, à la suite d’un Conseil de défense sur la crise du coronavirus, le Premier ministre a effectué une visite à l’aéroport de Roissy.

Jean Castex en a profité pour annoncer une généralisation “des tests à l’arrivée”. La mise en place du dispositif aura lieu “dans les jours qui viennent et, au plus tard, au 1er août”. Il a également demandé aux Français de ne pas se rendre en Catalogne, où la situation est jugée à haut risque par les services de santé.

La direction de l’aéroport a également précisé à Jean Castex que les règles de dépistage vont évoluer. Les passagers venus d’un pays classés en rouge devront présenter un document qui prouve qu’ils ont réalisé un test PCR, qui s’est révélé négatif.

En l’absence de test réalisé en amont du voyage, le passager devra se soumettre à un dépistage au sein de l’aéroport. En cas de refus, la personne pourrait être placée en quarantaine.

“Les seules circulations de passagers concernent des citoyens français qui résident dans ces pays (classés rouge), ou des résidents de ces pays qui ont une résidence principale en France. Il a été décidé que les voyageurs seront tenus de disposer d’un test attestant qu’ils ne sont pas porteurs du virus pour embarquer dans les avions.” a indiqué le Premier ministre.

I

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici