La France n’est pas entrée dans une “deuxième vague du coronavirus” mais se trouve dans une poursuite de l’épidémie, a déclaré ce mercredi le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur LCI.

“On n’est pas dans une deuxième vague du coronavirus, on est dans la poursuite d’une épidémie, à plus ou moins bas bruit, en fonction des pays et villes concernés“, a-t-il dit en réponse à une question sur la hausse des cas confirmés observés ces derniers jours en France.

“Nous testons beaucoup plus, nous passons désormais les 500.000 tests” (par semaine), a-t-il ajouté. “Pour 100 tests, nous étions à 1,1 de tests positifs, nous sommes désormais à 1,3.”

Interrogé sur un relâchement des mesures de protection et de distanciation sociale au coeur de l’été, le ministre a relevé que “c’est quand on se sent invulnérable qu’on prend le plus de risques”.

On regarde au cas par cas. Nous ne voulons pas arriver à un reconfinement (…) La guerre n’est pas terminée”, a-t-il martelé.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici